29 juin 1997, il y a 21 ans : la Copa America pour Leonardo et le Brésil

Leonardo, le seul joueur du PSG victorieux de la Copa America...

Leonardo, le seul joueur du PSG victorieux de la Copa America…

Il y a 21 ans aujourd’hui, le Parisien Leonardo remportait la Copa America avec le Brésil. La seule victoire d’un joueur du PSG dans cette compétition…

Le 29 juin 1997 à La Paz, Leonardo et le Brésil avaient remporté la Copa America en finale face à la Bolivie (3-1),  un succès qui allait précipiter le départ de Leo vers le Milan AC.

la joie de Leo et des Brésiliens avec le trophée

la joie de Leo et des Brésiliens avec le trophée

 

 

Le Brésil, l’Argentine et l’Uruguay étaient les favoris de cette 38eme édition Copa America en 1997.  Mais l’Uruguay allait rapidement quitter la compétition, dépassé par le pays organisateur (la Bolivie) et le surprenant Pérou en phase de poule. Le Pérou qui va réussir l’exploit d’éliminer l’Argentine de Gallardo en 1/4 de finale (2-1), lors d’une rencontre où les « Gauchos » ont terminé à huit ! Plus rien ne peut arrêter le Brésil et son armada offensive (22 buts en 6 matches, dont un 9-0 incroyable en 1/2 finale contre le Pérou !).

Ronaldo (5 buts), Romario (3 buts), Edmundo (2 buts)… et Leonardo, avec le numéro 10 sur le dos (3 buts, dont un doublé face au Pérou) ont été le fers de lance d’un Brésil exceptionnel, qui n’aura pas la même efficacité un an plus tard lors de la Coupe du monde remportée par les Bleus en finale face aux Brésiliens (3-0).

la belle équipe du Brésil avec Ronaldo, Romario et consorts...

la belle équipe du Brésil avec Ronaldo, Romario et consorts…

Leonardo, pour sa part, remporte un premier titre en qualité de titulaire, après la victoire à la Coupe du monde 1994 suivie du banc de touche suite à son expulsion face aux USA en 8eme de finale et une lourde suspension de 4 matches. Une performance qui a séduit les plus grands clubs italiens, comme le confirme son ami Ricardo, entraîneur du PSG, quelques jours après la victoire des Brésiliens : « J’ai eu Leo après la finale, tout le monde ici a envie qu’il reste et lui aussi a envie de rester. Mais il intéresse beaucoup de monde car il a fait une grande Copa America ».

L’AS Roma, Barcelone et le Milan AC font le forcing pour obtenir le transfert du Brésilien. Le 27 août 1997, Leonardo réussit une performance exceptionnelle face au Steaua Bucarest (5-0) et qualifie Paris pour la Ligue des champions, après un match aller perdu dans des circonstances « guignolesques » sur tapis vert (0-3). Quatre passes décisives, c’est le cadeau d’adieu de Leo. Le Milan AC a déboursé 60 millions de francs (un peu plus de 9 millions d’euros), pour un joueur acheté au Japon un an plus tôt pour seulement 17 millions (2,60 millions d’euros).

Ainsi s’achève le parcours de Leonardo comme joueur du PSG, avant un retour quelques années plus tard, avec le costume…

le parcours du Brésil en 1997 :