Real Madrid-PSG, amicalement votre

2 matches Real Madrid-PSG pour deux légendes merengues

2 matches Real Madrid-PSG pour deux légendes merengues

Le grand choc Real Madrid-PSG, c’est mercredi entre deux clubs qui se connaissent et se respectent…

Si les trois matches officiels à Madrid (1992, 1993 et 2015) sont restés dans les mémoires, deux rencontres amicales ont démontré l’amitié entre les Parisiens et les Madrilènes, lors de deux matches en l’honneur de légendes du grand Real Madrid : Juanito et Hugo Sanchez.

le ticket de ce match si spécial...

le ticket de ce match si spécial…

acte 1 – 4 octobre 1994 – match de bienfaisance à la mémoire de Juanito, à Santiago Bernabeu

Le PSG est l’invité d’honneur de Madrid, où 60.000 spectateurs sont venus assister à cette rencontre de gala à la mémoire de l’attaquant star du Real, le célèbre Juanito décédé le 2 avril 1992 à l’âge de 37 ans (284 matches et 85 buts de 1977 à 1987). Avant la rencontre, l’entraîneur Luis Fernandez et l’entraîneur des gardiens de but Joël Bats ont déclaré sous forme de boutade qu’ils rechausseraient les crampons pour cette occasion ! Si Luis l’Espagnol ne foulera pas les pelouses, Bats entrera sur la pelouse dans le dernier quart d’heure de la rencontre, sous les applaudissements du public.

le tifo en l'honneur de Juanito

le tifo en l’honneur de Juanito

Après deux premiers buts signés Gordillo (17eme, sur penalty) et Dani (66eme), l’ancien portier du PSG s’inclinera à deux reprises en 17 minutes signés Butragueno, mais sera tout prêt de l’exploit sur un penalty d’ »El Buitre ». Le score final (4-0 pour le Real) est anecdotique…  Les jeunes Vincent Fernandez (dans les buts), Augan, Edvin Murati et Bernard Allou ont participé à ce moment exceptionnel :  L’atmosphère de la soirée a été magnifique, avec un hommage dans l’obscurité, avec des reproductions des visages de Juanito et de ses enfants.

la médaille offerte aux joueurs du PSG pour le jubilé Hugo Sanchez

la médaille offerte aux joueurs du PSG pour le jubilé Hugo Sanchez

acte 2 – 29 mai 1997 – match du jubilé d’Hugo Sanchez, à Santiago Bernabeu

Le Real Madrid dans les années 1980 accumulait déjà les titres grâce à la « Quinta del Buitre », avec Butragueno, Sanchis, Michel ou Martin Vasquez. Un joueur étranger s’était imposé au milieu de ses joueurs issus du centre de formation, le buteur mexicain Hugo Sanchez, auteur de 164 buts sous le maillot blanc en 7 saisons avec 5 trophées « Pichichi » (dont un avec l’Atletico Madrid) de meilleur buteur du championnat espagnol. Paris vient juste de terminer le championnat, avec une qualification pour la Ligue des champions arrachée en fin de saison.

la dernière cabriole d'Hugo Sanchez sous les yeux de Vincent Guérin

la dernière cabriole d’Hugo Sanchez sous les yeux de Vincent Guérin

Les Parisiens, renforcés par deux joueurs engagés quelques jours plus tôt et qui débutent sous le maillot du PSG (Franck Gava et Eric Rabesandratana) ne vont pas gâcher la fête de « Pentapichichi »  : le Real va s’imposer facilement devant 30.000 spectateurs sur le score de 4-1, avec un triplé parfait d’Hugo Sanchez (un but du pied droit, un du gauche et un de la tête), fêté, comme à son habitude, d’une superbe cabriole. Le jeune gardien de but Franck Mantaux a joué toute la seconde période, où Paris a fait tourner tout son effectif. Une belle soirée malgré la défaite, et le sourire de Michel Denisot : « Nous avons fait la fête à Hugo Sanchez ». Et c’est bien là l’essentiel…

les résumés des deux matches en vidéo :