22 septembre 1979 : Grappin et Lakiere, les jeunes premiers du PSG

Patrick Grappin, un match à Paris

Patrick Grappin, un match à Paris

Le 22 septembre 1979, deux jeunes joueurs passés par le centre de formation du PSG vont connaître un destin opposé pour un match de championnat au Parc des Princes contre Nancy (défaite 1-2).

Patrick Grappin, attaquant habitué du championnat de D3 (ex National) se voit récompensé de son excellent début de championnat (dix buts inscrits en 9 rencontres) par une convocation avec l’équipe première, lors d’une rencontre face à Nancy au Parc des Princes. Il remplace même à la mi-temps Mustapha Dahleb pour son unique match sous le maillot Rouge et Bleu. Après le Racing (1962-74), Rennes (1974-75) et Malakoff (1975-76),

Lakière, lauréat du meilleur jeune footballeur

Lakière, lauréat du meilleur jeune footballeur

Grappin a rejoint le centre de formation du PSG en 1976, tout en poursuivant ses études pour devenir professeur d’EPS. Blessé à la cheville, il préfère privilégier sa carrière professionnelle et rejoindra l’AS Poissy, dont il deviendra l’entraîneur (1989-93) puis le directeur sportif (1993-98).

Jean-Louis Lakière, vainqueur du concours du jeune footballeur en 1975 et fils de Maurice Lakière, un ancien défenseur de Roubaix dans les années 50, est lui aussi présent sur le banc des remplaçants, c’est sa seule apparition au plus haut niveau avec le PSG mais il n’entrera pas en jeu et n’aura plus jamais l’occasion de fouler la pelouse du Parc des Princes. Il vit désormais dans le sud de la France, à Sète.