13 août 1974 : il y a 43 ans, la grande première du PSG en D1 au Parc des Princes

l'équipe du PSG face à Metz, le 13 août 1974. Debout : Poli, Cardiet, Lokoli, Novi, Bauda, Pantelic. Assis : Floch, Deloffre, M'Pelé, Dogliani, Dahleb

l’équipe du PSG face à Metz, le 13 août 1974. Debout : Poli, Cardiet, Lokoli, Novi, Bauda, Pantelic. Assis : Floch, Deloffre, M’Pelé, Dogliani, Dahleb

13 août 1974, il y a 43 ans : les grands débuts des Parisiens en première division sur la pelouse du Parc de Princes face au FC Metz…

Ce 13 août 1974, c’est un PSG traumatisé par la correction à Reims quelques jours plus tôt (1-6, le 09/08/1974) qui accueille le club lorrain pour cette première au Parc des Princes. La défense en ligne chère à Just Fontaine est monté du doigt mais le directeur sportif parisien reste inflexible : « jusqu’à présent et jusqu’à plus ample informé, c’est cette tactique qui nous a permis de nous hisser en Division 1. Elle doit donc avoir du bon, mais je reconnais avec vous que mes joueurs ne l’ont pas encore mises au point. Laissez nous le temps de la travailler à l’entraînement ».

le programme du match (collection La Mémoire du PSG)

le programme du match (collection La Mémoire du PSG)

Un seul défenseur était parisien la saison précédente : le latéral Loulou Cardiet. Pantelic dans les buts, Novi, Lokoli et Bauda n’ont pas encore assimilés la défense chère à Fontaine. Face aux Messins, Paris va aligner au coup d’envoi sept recrues estivales : Pantelic, Lokoli, Bauda, Novi, Poli,  Floch et Dahleb.

Le Parc des Princes sonne creux en ce mardi du mois d’août… Un peu moins de 14.000 curieux sont présents pour cette grande première, une affluence très décevante pour le président Daniel Hechter. C’est un PSG en manque de sérénité qui débute la rencontre, mais qui prend paradoxalement deux buts d’avance après 38 minutes de jeu. François M’Pelé est le premier buteur du Parc en première division, sur un penalty sifflé après un choc entre le Messin Daniel Jenny et Mustapha Dahleb et longtemps contesté par les Lorrains. M’Pelé, qui restera modeste en revenant sur cette première saison en D1 avec Paris : « j’étais « centre-avant »… donc j’étais là pour marquer des buts ! ».

François M'Pelé, premier buteur du PSG en première division au Parc des Princes.

François M’Pelé, premier buteur du PSG en première division au Parc des Princes.

Une ouverture du score signée du franco-congolais M’Pelé, qui fête dignement sa nouvelle nationalité française, après avoir obtenu ses papiers quelques jours plus tôt. Christian André inscrit rapidement un second but pour Paris, mais l’entrée en jeu du joker parisien a malgré tout désorganisé le onze de Fontaine. Après 25 minutes de jeu, Jean Deloffre, touché à la cheville, a quitté la pelouse. Son remplaçant Christian André joue au poste d’attaquant et M’Pelé devient un inattendu milieu de terrain défensif. Metz inscrit rapidement deux buts par le Luxembourgeois Nico Braun (44eme et 50eme) et sans les multiples exploits de Pantelic dans les buts, le PSG aurait perdu cette première rencontre au Parc des Princes. Un Pantelic abandonné par ses défenseurs et qui a récolté un carton jaune mérité pour une intervention hors de ses 16 mètres. Un acte d’anti-jeu qui aurait valu aujourd’hui un carton rouge indiscutable au gardien de but yougoslave… Pour retrouver le résumé de cette rencontre historique, cliquez ici.

Christian André, remplaçant et buteur

Christian André, remplaçant et buteur

Avec ce résultat de parité, l’honneur est sauf pour le PSG et Just Fontaine préfère positiver : « il est dommage, bien entendu, que pour notre première à Paris, nous n’ayons pas pu l’emporter. Il est normal que, après trois matches de championnat, notre équipe, profondément remaniée à l’inter-saison, ne soit pas encore à son maximum. J’ai trouvé un mieux sensible par rapport au match contre Reims, notamment sur le plan défensif. Mais il faudra nous montrer encore plus vigilant à l’avenir ».

Côté messin, l’entraîneur Georges Huart ne décollerait pas : « sans le penalty imaginaire et avec un peu plus de réussite dans les pieds de Braun, notre équipe aurait sans doute gagné. Je suis d’autant plus satisfait que mes joueurs ont montré un net regain de forme après le match catastrophique de mercredi dernier contre Bastia (défaite 0-2). Il y a du mieux et c’est ce que je retiens en premier de cette confrontation que nous aurions dû logiquement remporter ».

l'homme du match côté parisien : le gardien de but Ilija Pantelic

l’homme du match côté parisien : le gardien de but Ilija Pantelic

Just Fontaine et le PSG connaitront un nouveau coup d’arrêt lors du prochain match de championnat,perdu à Lille sur le score de 0-5 !

Des débuts difficiles mais les Parisiens sont toujours parmi l’élite du championnat, 43 ans après ce premier match au Parc des Princes…

La fiche du match :

PSG – Metz 2-2 (2-1)

Arbitre : Monsieur Mouchotte

Buts : M’Pelé (28eme sur pen.), André (38eme) pour le PSG, Braun (44eme et 50eme) pour Metz.

Avertissements : Coustillet et Perignon pour Metz, Pantelic pour le PSG.

PSG : Pantelic – Lokoli, Bauda, Novi, Cardiet – Poli, Deloffre (André, 25eme), Dogliani – Floch, M’Pelé, Dahleb. Entraîneur : Fontaine/Vicot

Metz : Barth – Baulier, Rastoll, Jeitz, Jenny – Delpierre, Laumen, Coustillet – Perignon, Tota, Braun. Entraîneur : Huart