Real Madrid, acte 8 au Parc des Princes

Marco Verratti en duel face au Real lors du dernier match à Paris

Marco Verratti en duel face au Real lors du dernier match à Paris

Le Real Madrid sera l’hôte du PSG au Parc des Princes demain soir pour l’ouverture de la Ligue des champions.

Le club espagnol a déjà joué à 7 reprises sur la pelouse de la Porte d’Auteuil,  seulement cinq clubs en Europe ont fait mieux : le Benfica Lisbonne (13 matches), le Bayern Munich (11 matches), Anderlecht (10 matches) le FC Barcelone et Porto (9 matches).

la joie de Casque d'or, Antoine Kombouaré en 1992

la joie de Casque d’or, Antoine Kombouaré en 1992

7 matches dont quatre face à Paris, et une qualification et 2 éliminations au final pour le Real : défaite 1-4 le 18 mars 1993 (en 1/4 de finale retour de la Coupe UEFA (3-1 à l’aller à Madrid), nul 1-1 un an plus tard le 15 mars 1994 en 1/4 de finale retour de la Coupe des vainqueurs de coupe (défaite face Paris à domicile 0-1 à l’aller) et plus récemment match nul 0-0 le 21 octobre 2015 en phase de poule de la Ligue des champions avant la première victoire des Merengues le 6 mars 2018 (2-1), synonyme d’élimination pour les Rouge et Bleu en 8eme de finale.

Si tout le monde a en mémoire ses quatre matches face au PSG, le Real avait déjà joué trois rencontres amicales au Parc des Princes (le nouveau stade, inauguré en 1972).

le onze des Bleus et la première de Rocheteau, double buteur

le onze des Bleus et la première de Rocheteau, double buteur

La première visite du Real remonte au 19 août 1975. Le club espagnol affronte l’équipe de France relookée dans un Parc des Princes bien rempli pour un mois d’août, une rencontre amicale organisée par le syndicat des journalistes sportifs. Un match de gala avec les grands débuts de l’espoir stéphanois du football français, qui fera les beaux jours du PSG quelques années plus tard : Dominique Rocheteau. Le futur « Ange Vert » va connaitre une première exceptionnelle : un doublé devant 35.000 spectateurs, lors d’un match avec de nombreux futurs joueurs parisiens sur la pelouse : Dominique Baratelli, Raymond Domenech, Jean-Pierre Adams, Jean-Noël Huck (entré à la pause) et Jean-Michel Larqué. Les Madrilènes s’inclinent 1-3 malgré la présence sur la pelouse des stars allemandes Gunter Netzer et Paul Breitner, ainsi que du buteur Santillana qui marqué le but du Real (l’autre réalisation des Bleus est l’oeuvre d’Henri Michel, futur entraîneur du PSG).

la joie de Stielike face à Nantes, avec des supporters du Real sur la pelouse !

la joie de Stielike face à Nantes, avec des supporters du Real sur la pelouse !

Cinq ans plus tard, le 25 novembre 1980, le Real retrouve le Parc des Princes pour une affiche plutôt surprenante aujourd’hui, dans le cadre d’un match de gala organisé par l’USJSF (syndicat des journalistes sportifs) : un amical face au… FC Nantes, alors leader du championnat. Le stade sonne creux (15.000 spectateurs) malgré la présence des stars du Real  comme Uli Stielike, Camacho, Juanito, Santillana et Laurie Cunningham. Nantes ouvre le score par Enzo Trossero (40eme) et domine largement une faible équipe du Real, qui égalise miraculeusement en fin de rencontre par Stielike (80eme). L’attaquant anglais Cunningham n’avait pas eu le temps d’apprécier la pelouse du Parc, sorti sur blessure après seulement 19 minutes de jeu.

27 mai 1981 : Liverpool bat le Real Madrid 1-0 en finale de la Coupe des clubs champions à Paris

27 mai 1981 : Liverpool bat le Real Madrid 1-0 en finale de la Coupe des clubs champions à Paris

La troisième visite des Merengues reste un des souvenirs les plus amers dans l’histoire du Real : la finale de la Coupe d’Europe des clubs champions le 27 mai 1981 perdue contre Liverpool (0-1). Six mois après le match contre Nantes, les Espagnols font jeu égal face aux Reds de Liverpool mais s’inclinent en toute fin de match sur une frappe du défenseur latéral Alan Kennedy (81eme).

En 7 matches, le bilan du Real Madrid est donc de une victoire, trois nuls et trois défaites avant le match de demain soir.

Un bilan très moyen pour le club espagnol, à confirmer demains soir dans la Capitale.

les buts de Nantes-Real Madrid :