21 septembre 1984 : c’est Safet Susic qui régale….

jour de grâce pour Safet Susic

jour de grâce pour Safet Susic

Il existe parfois lors d’un match de football des moments de grâce que l’on ne pourra jamais oublier….

Le 21 septembre 1984, le Parc a retrouvé son génie, l’homme par qui le miracle arrive. Le PSG a raté son début de championnat, le public gronde jusqu’à cette soirée exceptionnelle face à Bastia, grâce à son maestro, l’inimitable Safet Susic.

Le PSG atomise les Corses sur le score de 7-1 avec un show Susic : 5 passes décisives, record du championnat sûrement inégalé* !

Susic régale face aux Corses

Susic régale face aux Corses

- 5eme minute : centre aérien de Susic, but de Couriol.

- 19eme minute : passe de Susic pour Fernandez qui s’avance, frappe et marque.

- 54eme minute :  centre du Yougoslave, Toko dribble le gardien et pousse le ballon dans le but vide.

- 75eme minute :  Susic déborde, crochète son adversaire et centre au second poteau pour le premier but parisien de Niederbacher en championnat.

- 86eme minute :  nouveau travail préparatif de Susic qui sert Lemoult, pour le septième but parisien.

le Papet en action face aux Corses

le Papet en action face aux Corses

Et pourtant, Paris a terminé à dix après les blessures de Bathenay, Janvion et Niederbacher… Mais ce 21 septembre, le PSG ne jouait pas vraiment à onze avec ce phénoménal Safet Susic….

*A la différence des buts, les passes décisives n’étaient pas comptabilisés avant les années 1980. Tous les classements établis sur les meilleurs passeurs dans l’histoire du club sont donc inexacts et farfelus…

pour le plaisir, le résumé du match en vidéo :