Omnisports : PSG boxe, trois champions du monde à Paris…

Cherifi, Lifa, Aouissi et Lorcy, les quatre premiers boxeurs du PSG Boxe

Cherifi, Lifa, Aouissi et Lorcy, les quatre premiers boxeurs du PSG Boxe

En septembre 1992, quelques mois après le basket, le volley, le handball et le judo, le PSG créé sa section boxe sous la direction de Jean-Claude Bouttier, ancien champion d’Europe en catégorie moyens dans les années 1970. Bouttier avait présenté son projet à Charles Bietry, grand amateur de boxe, qui avait accepté avec enthousiasme. Mais si la création de la section est actée, elle ne prendra forme juridiquement qu’en octobre 1993. Dans un premier temps et sous la direction de René Acquaviva, l’ancien entraîneur de l’équipe de France amateurs, cinq boxeurs intègrent le pool PSG : le mouche Philippe Desavoye, le plume Djamel Lifa, le léger Julien Lorcy, le moyen Acine Cherifi et le mi-lourd Patrice Aouissi.

René Acquaviva, Gilbert Délé et la dream team du PSG

René Acquaviva, Gilbert Délé et la dream team du PSG

Cinq espoirs de la boxe qui ont pour la plupart participé aux Jeux Olympiques à Barcelone en 1992 et qui découvrent le milieu professionnel avec le PSG Boxe.

En 1993, Jean-Claude Bouttier passe à la vitesse supérieure en ouvrant une salle dans l’enceinte du Parc des Princes au début du mois de septembre, puis en engageant dans le staff technique l’ancien champion du monde WBA des super-welters, Gilbert Délé. Le PSG, ambitieux et innovant, commence à agacer le milieu très traditionnel de la boxe en France…

Aouissi, un premier titre européen pour le PSG Boxe

Aouissi, un premier titre européen pour le PSG Boxe

Au début de l’année 1994, deux boxeurs du team PSG deviennent champion de France – Lifa et Aouissi – pour un seul échec, Acine Cherifi, qui va rapidement quitter le club pour rentrer à Lyon. En mai, Jean-Claude Bouttier confirme que le PSG va accueillir d’autres boxeurs et ils sont neuf à croiser les gants pour le club à la fin de l’année, avec le recrutement de Ludovic Proto (welters), Philippe Michel (mi-lourd) et Jean-Claude M’Biye (super-moyen) mais surtout Kalid Rahilou, champion d’Europe en titre des super-légers.

Michel, premier boxeur du PSG pour un titre mondial

Philippe Michel, premier boxeur du PSG à combattre pour un titre mondial

 

Le 14 mars 1995, un autre boxeur remporte un titre européen : Patrice Aoussi, en mi-lourds, après avoir mis au tapis l’Ukrainien Alexander Gurov en trois rounds. Puis le 7 octobre 1995, Philippe Michel combat pour un titre de champion du monde face à l’Allemand Dariusz Michalczewski, mais il s’incline aux points logiquement non sans avoir démériter.

1995, c’est aussi le début de la légende de Julien Lorcy dit « Bobo » qui porte tous les espoirs de la boxe après une tournée réussie aux Etats-Unis. Sans oublier Rahilou, qui conserve son titre européen le 8 septembre 1995 face au Danois Soeren Soendergaard, sur abandon au 10eme round, et va avoir grâce à ce succès une chance mondiale.

Bobo Lorcy, le grand espoir du PSG

Bobo Lorcy, le grand espoir du PSG

 

Le 3 février 1996 à Levallois, Djamel Lifa combat à son tour pour devenir champion d’Europe en catégorie super-plume mais il est battu aux points par le Russe Anatoly Alexandrov. Le 6 juillet, un second boxeur du PSG a une chance mondiale, mais Patrice Aouissi s’incline à Hyeres face à l’Argentin Marcelo Dominguez, après avoir longtemps cru au titre avant d’abandonner à l’issue du 9eme round.

Rahilou, un futur champion du monde aux couleurs du PSG !

Rahilou, un futur champion du monde aux couleurs du PSG !

Aoussi, très énervé et mécontent du coaching de l’entraîneur René Acquaviva, vient de laisser passer sa chance… A la fin de l’année, Julien Lorcy est sacré champion d’Europe après avoir vaincu le Russe Boris Sinitsin sur K-.O après 7 rounds et poursuit son irrésistible accession vers un chance mondiale.

Le 11 janvier 1997 à Nashville aux Etats-Unis, coup de tonnerre dans le monde de la boxe : Kahid Rahilou devient champion du monde WBA des super-welters après avoir vaincu l’Américain Frankie Randall. Jamais depuis Alphonse Halimi en 1957 (quarante ans plus tôt) un boxeur français n’avait remporté un titre mondial aux USA.

Aoussi poursuit pour sa part sa chute en perdant son titre européen des lourds-légers face à l’Anglais Johnny Nelson (arrêt de l’arbitre, 7eme round) le 23 février 1997. Une défaite passée quasi inaperçue trois jours avant la première chance mondiale de Bobo Lorcy face au Mexicain Arnulfo Castillo pour le titre vacant WBO en catégorie super-plume. Au terme d’un combat magnifique à la Halle Carpentier, les deux boxeurs se quittent sur un résultat nul plutôt injuste pour le Français, dominateur en fin de combat. Une revanche est envisagée à la fin du combat.

Un titre européen pour lifa et le PSG

Un titre européen pour Lifa et le PSG Boxe

Sur le vieux-continent, Djamel Lifa est enfin sacré champion d’Europe le 5 avril 1997 face à son compatriote Moussa Sangaré à Thiais (arrêt de l’arbitre sur blessure, 6eme round), un titre qu’il conservera cinq mois plus tard à Besançon face au Russe Boris Sinitsin, aux points. Le PSG Boxe est alors au plus haut, et le 5 juillet le Franco-Marocain Rahilou bat l’Américain Marty Jakubowski (arrêt de l’arbitre, 7eme round) et conserve son titre mondial. Le 4 octobre, Lorcy retrouve Castillo à Villebon-sur-Yvette pour une revanche attendue avec impatience, qui se termine par… un nouveau match nul !

Lorcy et Castillo, les inséparables !

Lorcy et Castillo, les inséparables !

Le PSG Boxe rêvé par Jean-Claude Bouttier vit pourtant ses dernières heures avec le départ de son entraîneur emblématique René Acquaviva durant l’été 1997. Le PSG, déçu par le peu de soutien de la Fédération Française de Boxe, se désengage discrètement d’une de ses sections omnisports les plus titrées et ferme la salle de boxe au Parc des Princes.

2008 est pourtant l’année de la consécration pour les boxeurs parisiens. Le 21 février 1998, Rahilou conserve à nouveau son tire mondial face à son compatriote Jean-Baptiste Mendy à Bercy, aux points, alors que son copain Djamel Lifa perd son tire européen quelques minutes plus tôt face au Russe Anatoly Alexandrov sur décision des juges. Deux mois plus tard, un ancien pensionnaire du PSG Boxe devient à son tour champion du monde, Hacine Cherifi à Villeurbanne face à l’Américain Keith Holmes. Une première dans cette catégorie reine depuis le légendaire Marcel Cerdan…

Rahilou, champion du monde !

Rahilou, champion du monde !

Deux champions du monde, c’est exceptionnel dans l’histoire de la boxe française ! Malgré un nouvel échec le 16 mai 1998 face au Russe Alexandrov, le tombeur de Lifa quelques mois plus tôt, Bobo Lorcy attend son heure… Le 10 octobre, Rahilou perd son titre mondial à Bercy face au à l’Américain Sharmba Mitchell mais le 10 avril 1999, Lorcy décroche un premier titre mondial après avoir grossi de plus de trois kilos face à son compatriote et tenant du titre, Jean-Baptiste Mendy à Bercy. Une victoire acquise suite à l’arrêt du match lors du 6eme round, et un beau cadeau d’adieu au PSG Boxe, qui n’existe plus juridiquement depuis une quinzaine de jours.

Cherifi, période PSG

Cherifi, période PSG

Charles Bietry revient alors sur cette belle aventure : « nous sommes partis avec quelques boxeurs, j’avais dans l’idée d’apporter des choses saines grâce au PSG et je crois que le club a fait avancé la boxe, mais ce milieu est très compliqué ». René Acquaviva se confesse à son tour : « Au départ, nous étions parti pour deux ou trois ans, et le PSG Boxe a vécu cinq ans. Mais avec dix champions de France et cinq champions d’Europe, nous avons fini par gêner. C’est bien français, ça… »

René Acquavila, Patrice Aouissi et Khalid Rahilou, aux couleurs du PSG

René Acquavila, Patrice Aouissi et Khalid Rahilou, aux couleurs du PSG

C’est donc le milieu de la boxe qui a fait pression pour fermer la section boxe du PSG. Le mot de la fin pour Bobo Lorcy, enfin champion du monde : « J’ai voulu changer de short, plus long, avec du bleu et du noir, mes couleurs préférés. Mais je tiens au logo du PSG, pour moi c’est sacré ! Je n’oublie pas les gens qui m’ont aidé ». En juin 1999, Lorcy quittera son entraîneur historique René Acquaviva, puis perdra son titre mondial face à l’Italien Stefano Zoff. Sur les 29 boxeurs français sacrés champions du monde dans l’histoire de la boxe depuis Georges Carpentier en 1920, trois sont passés par le PSG : Rahilou, Cherifi et Lorcy. Un bilan incroyable pour le regretté PSG Boxe…

les plus grands combats des boxeurs du PSG en vidéo :

Aouissi-Gurov

Aouissi-Dominguez

Lorcy-Sinitsin

Rahilou-Randall

Lorcy-Castillo I

Lorcy-Castillo II

Rahilou-Mendy

Cherifi-Holmes

Lorcy-Mendy