il y a 30 ans, le PSG enfin au sommet de la Ligue 1

le PSG en fin premier ! le début d'une longue série...

le PSG en fin premier ! le début d’une longue série…

Le 26 juillet 1985, il y a 30 ans jour pour jour, le PSG s’impose à Toulouse (3-1) et devient pour la première fois de son histoire leader du championnat en première division. Retour sur une journée historique pour les Rouge et Bleu…

Paris a remarquablement débuté sa saison, après deux succès contre Bastia (4-2) et Lille (3-0). Avec un goal-average assez favorable (+5), les joueurs de Gérard Houllier ne sont dépassés au classement du championnat que par Lens (+7), qui vient d’écraser Bastia sur le score de 6-0. Les Nordistes se déplacent à Bordeaux, champion de France en titre, alors que Paris va jouer à Toulouse pour le compte de la troisième journée du championnat.

Poullain à la relance face à Toulouse

Poullain à la relance face à Toulouse

Mais le match s’annonce engagé… Les Toulousains n’ont pas digéré leur élimination en Coupe de France la saison dernière et la réception promet d’être musclée pour le PSG.

Le TFC est le premier en action, Jean-François Domergue transforme un penalty suite à une faute contestée de Claude Lowitz (11). Avantage de courte durée : sur sa première action dangereuse, Paris égalise après un échange rapide entre Robert Jacques et Dominique Rocheteau, ce dernier se présente seul face au gardien toulousain et marque d’une balle piquée (14).

Rocheteau en route vers l'égalisation

Rocheteau en route vers l’égalisation

 

Le réalisme est parisien lorsque Sène, après un relais avec Rocheteau centre pour Jacques qui fusille Bergeroo (23). Après ce but, Toulouse tente d’égaliser, mais le PSG tient le score, démontrant une solidarité en défense inexistante la saison dernière. Mieux, Sène réussit une passe lobée à destination de Susic qui lobe à son tour Bergeroo (73).

Troisième succès pour Paris qui occupe pour la première fois de son histoire la première place du classement après la défaite de Lens en Gironde (1-2) et le miracle Houiller est en marche : « Ce fut un beau match, très engagé. Nous avons fait preuve d’un bon esprit de groupe et d’une détermination farouche. Le groupe se cimente. Après le match, on a découvert que c’était la première fois dans l’histoire du club qu’on était en tête du championnat. On a fêté ça, entre nous. Personne n’est blasé. Cela, c’est une qualité non négligeable. »

Bats et la défense parisienne face à Marcico

Bats et la défense parisienne face à Marcico

Des paroles aux actes, la bande à Gérard Houllier va confirmer qu’elle a « faim » d’exploits en cette saison 1985-1986, avec une série record de 26 matches sans défaite en championnat et un premier titre de champion de France. Le PSG est alors au sommet. 30 ans plus tard, rien n’a changé !

la fiche du match :

Toulouse-PSG 1-3 (1-2)

Au Stadium, 20.000 spectateurs environ

Buts : Domergue (11 pen) pour Toulouse, Rocheteau (14), Jacques (23), Susic (73) pour le PSG

Avertissements : Passi (76) pour Toulouse, Bibard (74) pour le PSG

un titre explicite...

un titre explicite…

Toulouse : Bergeroo – Lestage, Tarantini, Marx, Domergue – Laverny, Passi, Castagnino – Ferratge (Espanol 70), Stopyra, Marcico. Ent : Santini

PSG : Bats – Bibard, Pilorget, Jeannol, Lowitz – Poullain, Fernandez, Sène, Susic (Lemoult 88) – Jacques, Rocheteau. Ent : Houllier

le résumé du match en vidéo :