2 juillet 2003, il y a 16 ans : Demis Nikolaïdis, le buteur grec qui aurait du jouer au PSG…

Nikolaidis sous le maillot de l'AEK Athènes

Nikolaidis sous le maillot de l’AEK Athènes

Juillet 2003. Le PSG s’est résolu à perdre sa star, Ronaldinho, et rêve d’engager l’attaquant portugais de Bordeaux, Miguel Pauleta.

Le nouveau coach Vahid Halilhodzic souhaite pour sa part étoffer son effectif et a jeté son dévolu sur la star du football grec, Demis Nikolaïdis. Né en Allemagne, l’attaquant de l’AEK Athènes souhaite s’expatrier, son nom avait été déjà évoqué au PSG un an plus tôt, sans résultat. En froid avec les dirigeants de l’AEK après sept ans de loyaux services, il ne reviendra pas sur sa décision et va quitter son pays.

2 juillet 2003, Nikolaidis pose avec le maillot parisien

2 juillet 2003, Nikolaidis pose avec le maillot parisien

Le 27 juin 2003, Nikolaidis rencontre Coach Vahid dans un palace à Paris près des Champs-Elysées, et accepte la proposition du club parisien, avec un contrat de deux ans.

Le 2 juillet, il débarque en France, passe la traditionnelle visite médicale et un IRM à la Clinique des Sports à 17h30, et effectue même un premier entraînement au Camp des Loges. Son départ avec le groupe en stage à Aix-Les Bains semble alors acquis, il deviendrait le premier renfort du PSG.

l'attaquant grec face au PSG en 1997

l’attaquant grec face au PSG en 1997

Courtisé par Arsenal, Nikolaidis a inscrit 125 buts en 189 matches en championnat grec. Petit (1,75m), son style fait penser à Marco Simone et Monaco s’est aussi renseigné pour le recruter.

Tout semble réglé mais la visite médicale va modifier la donne : Nikolaidis est complétement hors de forme et ne sera pas prêt compétitif avant trois mois ! Vahid Halilhodzic déclare alors avec gravité : « la visite médicale a montré qu’il ne serait pas prêt avant deux ou trois mois. Il a été blessé et s’est mal soigné. J’ai besoin de quelqu’un d’opérationnel tout de suite. Il y avait trop de risques pour un contrat d’un an seulement. »

Un coup dur pour « Coach Vahid », qui devra gérer quelques semaines plus tard un autre cas incroyable : Hakan Yakin…

l'ex président avec son épouse

l’ex président avec son épouse

Nikolaidis ne signera donc pas au PSG, il ne reste que quelques clichés au Camp des Loges pour se rappeler de son passage éclair à Paris.

Il signera en Espagne à l’Atletico Madrid, sans s’y imposer, gêné par des blessures. Présent avec la Grèce lors de l’Euro 2004 victorieux, même si sa participation reste anecdotique, Nikolaidis met un terme à sa carrière et devient président du club de son coeur, l’AEK Athènes, jusqu’en 2008. Célèbre pour sa relation avec une chanteuse grecque très populaire, Despina Vandi, il a du s’expliquer devant la justice en Grèce au début de l’année 2013 pour des détournements lors de sa présidence de l’AEK.

De quoi donner moins de regrets au PSG…