29 juillet 1974, il y a 43 ans : quand le PSG humiliait l’OM au Vélodrome…

les drôles de début de Paulo Cezar sous le maillot de l'OM...

les drôles de débuts de Paulo Cezar sous le maillot de l’OM…

Il  y a 43 ans jour pour jour, le PSG réussissait un véritable exploit à Marseille, chez son rival désormais historique.

Le 29 juillet 1974, le PSG se déplace au Stade Vélodrome pour un match de gala, avec les débuts officiels de la star brésilienne Paulo Cezar sous le maillot de l’OM. Le promu parisien ne doit pas peser lourd face à Marseille et ses stars, le PSG a joué… la veille de cette rencontre un match amical contre Rennes (victoire 3-2) à Callac (Bretagne). Just Fontaine a fait tourner son effectif face aux Bretons et tous les titulaires au Vélodrome n’ont joué qu’une mi-temps, mais la fraicheur pourrait manquer au onze parisien…

un des rares clichés de cette rencontre : Paulo Cezar en maillot blanc, face à Novi tout en Bleu

un des rares clichés de cette rencontre : Paulo Cezar en maillot blanc, face à Novi tout en Bleu

Les supporters marseillais sont venus en nombre assister aux grands débuts de la nouvelle star de l’OM : le Brésilien Paulo Cezar, engagé lors de la Coupe du monde en Allemagne. Star de Botafogo et Flamengo, l’attaquant du Brésil, que le PSG aurait aimé recruter, jouera aux côtés du buteur yougoslave Josip Skoblar. L’OM est ambitieux pour cette saison 1974-1975, mais va tomber de haut face aux Parisiens…

Drôle de match à Marseille, avec une longue interruption de la rencontre à la 23eme minute suite à une panne d’éclairage au Vélodrome. Juste avant la pause, premier coup de tonnerre sur Marseille : C’est tout d’abord Loulou Floch qui devance René Charrier pour l’ouverture du score (43). L’OM pousse timidement après la pause et égalise contre le cours du jeu grâce à Marius Trésor (70). Mais les Parisiens ont de la ressource et vont inscrire trois buts  en fin de match, grâce à Christian André et François  M’Pelé (un doublé). Le public marseillais applaudit longuement les Parisiens à la fin du match, puis conspue les joueurs de l’OM et le pauvre Paulo Cezar, très surpris par cette réaction des supporters de l’OM… La saison n’a pas officiellement commencée et le quotidien L’Équipe titre au lendemain de la rencontre : « Marseille, en colère, réclame (déjà) des têtes »…

Paulo Cezar et Jaïrzinho : bye-bye la France !

Paulo Cezar et Jaïrzinho : bye-bye la France !

Le défenseur du PSG – et ancien Marseillais – Jacki Novi est surpris et ravi par la performance de son équipe : « J’appréhendais un peu cette rencontre, nous n’avions disputé que deux rencontres amicales, et pourtant tout a tourné fort bien sur la pelouse ».

Le PSG ne portera pas chance aux Brésiliens de l’OM en cette saison 1974-1975… En octobre, Jaïrzinho – qui remplace le pauvre Josip Skoblar, poussé sans gloire vers la sortie – a rejoint Paulo Cezar et l’OM vise le titre, mais est rapidement distancé par Saint-Etienne qui est sacré champion de France avec 9 points d’avance sur Marseille. Il ne reste que la Coupe de France pour sauver la saison et c’est le PSG qui mettra un terme aux espoirs de l’OM en 1/4 de finale (2-2 à Marseille, 2-0 au Parc des Princes). A la fin du match à Paris le 13 mai 1975, les deux Brésiliens perdent la tête, un juge de ligne est frappé. Les sanctions seront très lourdes : Jaïrzinho est suspendu pour deux ans (une année ferme et une année avec sursis), Paulo Cesar à quatre matches ferme. Le parcours marseillais est terminée pour les deux stars de l’OM, Jaïrzinho, en fin de carrière, clamera en vain son innocence et on murmure encore du côté du Vieux Port qu’il a protégé Paulo Cezar, qui était plus jeune que son illustre ainé…

Paulo Cezar sous le maillot du PSG, à côté de Mustapha Dahleb

Paulo Cezar sous le maillot du PSG, à côté de Mustapha Dahleb

Paulo Cezar n’en tiendra pas grief au PSG : ami de Daniel Hechter, il sera très proche de rejoindre Paris en 1976, mais l’entraîneur Velibor Vasovic mettra son véto alors que tout était réglé pour le transfert. On le verra sous le maillot parisien lors du Tournoi de Paris en 1977.

Cette première victoire parisienne – même si cette rencontre n’avait aucun caractère officiel – lors d’un clasico n’est pas restée dans les mémoires des supporters des deux clubs. C’est désormais du passé…

la fiche du match :

lundi 29 juillet 1974, Match amical, au stade Vélodrome (Marseille)

Marseille-PSG 1-4 (0-1)

Composition de l’équipe du PSG : Ilija Pantelic, Louis Cardiet, Jacky Novi, Eric Renaut, Jacques Bade, Jean Deloffre, Albert Poli, Jean-Pierre Dogliani, Louis Floch, François M’Pelé, Mustapha Dahleb. Entraîneurs : Just Fontaine/Robert Vicot

Buts : Louis Floch, Christian André, François M’Pelé (2) pour le PSG, Marius Trésor pour Marseille